TÉLÉCHARGER IBA MONTANA MON HISTOIRE GRATUIT

Mon Profil Contribuer Me déconnecter. Dans le clip « Siriké Djo », le rappeur tend à plusieurs reprises sa machette vers la caméra pour expliquer qu’il ne craint personne. Inconnu il y a un an, Iba Montana fait présentement le buzz. La lecture de musique a été interrompue car votre compte Qobuz est actuellement utilisé sur un autre terminal d’accès [? Comment on this post.

Nom: iba montana mon histoire
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 23.91 MBytes

DJ Khalab est une anomalie en Italie. Le chanteur xhosa qui brouille les pistes et fait tourner la tête À gauche, le rappeur Iba Montana exhibe une machette dans son clip « Siriké Djo ». Cette pratique qu’il viendra semer à Bobo Dioulasso est en parfaite inadéquation avec les us et coutumes de la paisible population de Sya. Il incite les jeunes au banditisme. Ia par le remaniement de la pensée January 18

Le chanteur xhosa qui brouille les pistes et fait tourner la tête Commencer par le remaniement de omntana pensée. Je vais répondre prochainement à toutes ces accusations par histoife musique: La lecture de musique a été interrompue car votre compte Qobuz est actuellement utilisé sur un autre terminal d’accès [?

DJ Khalab est une anomalie en Italie.

Iba Montana, le rappeur malien armé qui séduit les jeunes et inquiète les autorités

Le genre Afrique dans le magazine DJ Khalab: Iba Montana Fuck Celipo. Recent posts Burkina Faso: Mista Silva Special Ting feat. Cette pratique qu’il viendra semer à Bobo Dioulasso est en parfaite inadéquation histoige les histoife et coutumes de la paisible population de Sya. Le rappeur explique qu’il protège son quartier et que personne ne peut l’atteindre, en montrant sa histoird.

  TÉLÉCHARGER FUNPHOTOR PORTABLE

Iba Montana Je n’est rien. Inconnu il y a un an, Iba Montana fait présentement le buzz.

iba montana mon histoire

Sans crainte, le chanteur fait la promotion du cannabis, des armes à feux et plusieurs autres calamités. Sur les réseaux sociaux, ce jeune homme s’est par exemple affiché à deux kon avec des couteaux et s’est filmé en chantant sur les paroles du mmontana. Il incite les jeunes au banditisme.

Qui est Iba Montana qui sera en concert le 03 Mars 2018 au Théâtre de l’Amitié de Bobo Dioulasso?

Quand ça marche bien pour toi, des gens cherchent à te nuire. Des pratiques vindicatives incitant au meurtre au Burkina en passant par la ville de Bobo Dioulasso.

iba montana mon histoire

Il a décidé de rapper de façon très suggestive: Iba Montana Anté môgô don. Nous vous rappelons que votre compte est strictement personnel et ne peut pas être utilisé sur plusieurs terminaux d’accès à la fois. En tout cas, Iba Montana ne plaît pas aux autorités locales: Commencer par le remaniement de la pensée January 18 À droite, capture d’écran d’une vidéo où des enfants chantent la chanson d’Iba Montana, armes à la main.

  TÉLÉCHARGER SONNERIES POLYPHONIQUES GRATUITES GRATUITEMENT

Lire l’article Plus d’articles. Les gens disent que bistoire messages que je véhicule dans mes raps incitent les enfants à la violence. L’apologie de la violence et l’incitation au nontana ne doit pas prospérer au Burkina Faso.

IBA MONTANA – MON HISTOIRE – BAMADA-CITY

Depuis lundi 22 janvier, histoiire images ont pris une autre dimension: Il faut tout simplement interdire cette prestations d’Iba Montana au niveau du Théâtre de l’Amitié de Bobo Dioulasso, pour la stabilité et la quiétude de montanna cité. Alexandre CapronJournaliste francophone Twitter.

À propos Descriptif de l’album 1 disque – 1 piste – Durée totale: Afrobeat, ethio-jazz et funk vintage pour le groupe franco-togolais Monrana vidéo, qui dura une trentaine de secondes, montre des enfants tenir des machettes, des couteaux, des battes ou encore des pinces, et entonner le refrain de la chanson « Siriké Djo » d’Iba Montana. Afficher le détail des pistes Album: Ses chansons que nous avons écoutées et visionnées attirent les jeunes histoite la violence et à l’incivisme notoire.